Une évocation de Gil Scott-Heron, artiste majeur de la musique noire

Une évocation de Gil Scott-Heron, artiste majeur de la musique noire

En 2015, Abdourahman A. Waberi publiait
La Divine chanson, un roman que son auteur qualifie de
« chant amoureux à Gil Scott-Heron ». L’écrivain franco-djiboutien était donc tout désigné pour orchestrer un Midi consacré à cet artiste majeur de la musique noire américaine que fut Gil Scott-Heron, né en 1949 et décédé en 2011.
Source: Actu et nouveauté musique Radio Plus

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.