Oxmo Puccino : "Les rappeurs sont plus crus parce que la violence est plus dure"

Oxmo Puccino : "Les rappeurs sont plus crus parce que la violence est plus dure"

Flèche épistolaire. À bas les pistolets, vive l’épistolaire. J’aime la compagnie de ceux qui se tolèrent. » Pas de sang, de flingues et encore moins de baston sous la plume d’Oxmo Puccino. Le rappeur a grandi dans un bloc de béton, le décor cru et violent d’une cité parisienne où la force et le crack priment souvent sur la raison.
Source: Actu et nouveauté musique Radio Plus

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.