Finale du Concours Reine Elisabeth : Magnifique imposé de Seiji Okamoto

Finale du Concours Reine Elisabeth : Magnifique imposé de Seiji Okamoto

Dans Sibelius, le violoniste prend des partis moins convaincants.
Source: Actu et nouveauté musique Radio Plus

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.